Catégories
blog

Comment amarrer un kayak ?

comment amarrer un kayakQuand il s’agit de transporter votre kayak , amarrer un kayak peut être la chose la plus simple au monde, ou la plus frustrante lorsque vous ne savez pas exactement comment le faire correctement.

Si vous êtes un nouveau propriétaire de kayak ou de bateau et que vous n’ avez jamais amarrer un kayak auparavant. Il est certainement recommandé de faire un peu de recherche au préalable.

Pour vous assurer que vous le faites correctement – après tout, personne ne veut que son bateau venez voler de leur véhicule après y avoir investi tant de temps et d’argent!

Dans cet article, nous examinons comment amarrer un kayak de la manière la plus simple possible afin que vous puissiez le faire facilement. Il est recommandé d’effectuer cette opération avec l’aide d’un ami en fonction du poids du bateau, car il peut parfois être difficile d’équilibrer au début.

La première étape consiste à acheter une paire de sangles à came de bonne qualité, également appelées sangles à cliquet ou sangles d’arrimage. Ceux-ci sont généralement utilisés pour attacher la cargaison et l’équipement pendant le transport. Il n’est pas nécessaire de les attacher dans un nœud particulier; passez simplement les sangles dans les boucles et attachez-les.


Étape 1 – Barres transversales

Vous devez vous assurer que votre kayak est centré entre les barres transversales de la voiture et qu’il est placé parallèlement à la voiture.


Étape 2 – Sangles de came

Positionnez la boucle de la sangle de came de manière à ce qu’elle repose sur les côtés du kayak à quelques centimètres au-dessus et sur le côté d’une barre transversale. L’autre extrémité peut être placée sur le kayak.


Étape 3 – Boucle

De l’autre côté du véhicule, prenez l’extrémité de la sangle et bouclez-la simplement sous la barre transversale de la voiture, puis jetez-la en arrière sur le bateau, en vous assurant que la sangle fait face à l’intérieur où la barre transversale se fixe au toit. Cela aidera à empêcher tout glissement pendant le transport. Répétez cette opération pour le premier côté du véhicule et attachez-le fermement. N’oubliez pas de vous assurer que la sangle fait toujours face à l’intérieur.

Répétez ensuite ce processus avec la deuxième barre transversale.


Étape 4 – Serrez

C’est là que vous avez le pouvoir de resserrer votre kayak et de le maintenir en place. Serrez les deux sangles jusqu’à ce qu’elles soient bien ajustées, mais pas trop serrées. Cela pourrait éventuellement fissurer toute fibre de verre et donc ruiner complètement votre kayak, il est donc recommandé de serre avec modération.


Étape 5 – Arrimage

Prenez les extrémités libres des sangles et attachez tout reste aux barres transversales. Cela sauvegardera les boucles de came et empêchera le jeu de se déplacer pendant le transport. Pour vous assurer que le kayak est complètement sécurisé, secouez-le d’un côté à l’autre et voyez s’il bouge.

Si vous sentez qu’un peu plus de sécurité est nécessaire pour maintenir votre kayak en place, vous pouvez le faire en achetant des attaches de proue et de poupe. Ces sangles sont attachées à l’avant et à l’arrière de votre kayak et attachées au véhicule. Cela vous donne la tranquillité d’esprit, surtout lorsque vous conduisez par vent fort et lorsque vous laissez votre kayak sur la voiture pendant une plus longue période.


Attacher ces sangles est facile,

– Commencez simplement par accrocher l’extrémité de la ligne avec le cliquet sur une poignée à l’avant du kayak.

– Fixez ensuite l’extrémité opposée de la ligne à un point fort du véhicule. Il peut s’agir, par exemple, du crochet de remorquage, ou dans le cas où il n’en aurait pas, une sangle de boucle de capuche peut être fixée. Il est recommandé de ne jamais attacher de sangles au plastique car cela ne les maintient pas en place.

– En prenant l’extrémité libre de la ligne, tirez pour la resserrer jusqu’à ce qu’elle soit assez tendu, en faisant de nouveau attention à ne pas trop serrer.

– Terminez en attachant l’extrémité libre juste sous le cliquet et en la répétant avec la ligne de poupe (la ligne à l’arrière)


Dans l’ensemble, amarrer un kayak est assez facile à faire. Voici quelques conseils supplémentaires en ce qui concerne le processus.

En nouant des nœuds de fantaisie ou en enroulant les sangles de différentes manières sur le kayak, cela peut entraîner des problèmes sur toute la ligne.

De plus, si vous n’êtes pas aussi grand ou si vous avez un véhicule plus grand, il est recommandé d’utiliser un petit escabeau afin qu’il soit plus facile d’atteindre les sangles lors du montage de votre kayak sur la voiture.

Garder une échelle pliable dans votre véhicule serait une bonne idée lors de vos déplacements. Pour arrêter les vibrations lors de la conduite, ajoutez une simple torsion sur la sangle de came qui arrêtera la frustration lors de la conduite.

Si vous souhaitez encore plus de sécurité et de sûreté pour votre kayak, vous pouvez même acheter des sangles de came de verrouillage et des câbles de verrouillage qui ne peuvent être détachés qu’à l’aide d’une clé. C’est parfait lorsque vous êtes en vacances ou lorsque vous laissez votre véhicule sans surveillance à tout moment.

Lorsque vous conduisez, c’est également une bonne idée de vous arrêter de temps en temps pour vérifier que votre kayak n’a pas bougé.

Enfin, si vous ne pouvez pas trouver de sangles de came ou d’arrimage d’arc et de poupe, vous pouvez toujours utiliser la corde simple et simple pour faire l’affaire. Le meilleur type serait non extensible et résistant à l’eau.

Et voila! Maintenant, vous savez exactement comment amarrer un kayak, alors j’espère que vous pourrez le faire sans problème la prochaine fois.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *